SOLUTIONS VO OPTIMISE VOS PARCS VO

Lu 21 Octobre 2013 |
Photo SOLUTIONS VO OPTIMISE VOS PARCS VO

Lancée en 2007, Solutions VO fondée par Bérislav Kovacevic, développe les centres de profit VO et les plateformes WEB.

Cette entreprise mise sur le conseil, le coaching, la formation, et le recrutement pour améliorer les ventes VO et VN.
Solutions VO propose un diagnostic VO, qui comprend les financements, les achats, les ventes, la logistique et les ressources humaines. De ce fait, Solutions VO propose un coaching de 3 jours par an pour le suivi des ventes VO par le Manager. Cette approche permet souvent d’éviter la répétition d’erreurs (les fameux « fonds de cuve ») qui déséquilibrent les ventes VO. Solutions VO, conseille dans la maximisation des achats et du financement qui représentent 80% du profit VO.
Pour mieux appréhender l’importance de valoriser son centre de profit VO, VO RH a interrogé Bérislav Kovacevic.

Pouvez-vous nous expliquer comment une société de consulting indépendante est perçue par les constructeurs, lorsque vous intervenez en parallèle des chefs de région, responsables labels, etc. ?
Solutions VO travaille à la fois avec les constructeurs et les indépendants. Nous sommes déjà certifiés chez BMW, Mini, Porsche, Peugeot, Citroën, Lexus et Volvo. Nous travaillons aussi avec 50 groupes privés. Cela nous a permis de réaliser 900 diagnostics et formations VO. Les constructeurs et indépendants, pour lesquels nous travaillons, ont la possibilité de savoir en temps réel quelles sont les interventions menées, que ce soit la formation des responsables ventes VO, les partenariats avec les chefs de région pour une collecte parfaite des informations ou leur optimisation afin d’apporter des solutions et d’améliorer les ventes VO. Nous mettons en place un diagnostic de l’état réel de la rentabilité VO afin d’être le plus performant possible dans l’apport de solutions.  Nous proposons aussi des formations et un coaching adaptés à chacun de nos clients. Les formations, se divisent en 4 parties : 2 formations vendeurs sur les achats VO et la vente VO et 2 formations managers sur le pilotage VO. Nous assurons bien sûr un suivi des opérations.

Quels types d’interventions concrètes proposez-vous pour augmenter le taux de pénétration des achats et du financement d’un service VO ?
Comme dit précédemment les achats et le financement représentent 80% des profits VO. Solutions VO, insiste sur le renforcement des accroches de financement, la visibilité des offres, la mise en place de locations avec option d’achat et de crédits ballons. Ces différents procédés seront toujours des atouts pour la bonne rotation et la rentabilité d’un parc VO. Aujourd’hui, le web doit être utilisé pour une meilleure visibilité des accroches liées au financement. Il faut savoir que le financement est le 2ème ou 3ème centre de profit d’un point de vente, sa présence est donc indispensable pour accentuer la rentabilité. Nous nous concentrons sur les analyses de fichiers pour établir des campagnes très personnalisées. Solutions VO, se concentre également sur les ressources humaines en établissant une définition précise des postes et des responsabilités. Les VO ne doivent plus seulement être considérés comme les roues de secours des VN. Nous insistons sur le bénéfice d’investir plus dans ce service en RH et en Marketing.

Reprises, ventes, prospection, web… n’en demandent-t-on pas trop aux équipes des services VO ?
Il est incontestable qu’on leur en demande beaucoup que ce soit sur un plan qualitatif ou quantitatif. Les VO doivent passer par plusieurs étapes avant d’être vendus : l’achat et souvent la rénovation, alors que la vente des VN est beaucoup plus simple et directe. Cependant, le nombre de responsables VN reste très supérieur au nombre de responsables VO. Nous préconisons donc une re-musculation des services VO, ainsi qu’une optimisation des compétences. Solutions VO utilise et propose sa suite logicielle ProfitVO pour faire des parcs VO des centres de profit où il est bon d’investir et où il est légitime d’avoir un retour sur investissements.

Votre perception des parcs VO nous oriente vers votre connaissance du secteur, d’où vous vient cette expérience ?
Je travaille dans le secteur automobile depuis 23 ans, j’ai commencé chez Cofica via le financement en BtoB de tous les acteurs de la distribution. Le but était, déjà à l’époque, de vendre plus et de rentabiliser les résultats. Les stocks étaient déjà lourds dans le budget et il était nécessaire que la gestion soit bien organisée. Le financement était avant tout un outil d’animation permanente. Ensuite, je me suis occupé des ventes aux sociétés pour Arval puis pour Peugeot Parc Alliance. Pour une immersion totale dans le monde des VO, je suis ensuite entré chez Renault Filiale, où il existait déjà de bonnes pratiques VO. L’objectif était alors de multiplier par deux les ventes aux particuliers.
Enfin, j’ai rejoint le groupe PGA, en tant que responsable VO et Marketing transversal pour les 125 affaires. Ma priorité était de les conseiller en respectant, par exemple, les normes européennes en ce qui concerne les achats, les standards ou l’optimisation des carnets de garantie. L’objectif N°1 était d’atteindre 330€ par VO en Marge Brute d’activité.
Toutes ces expériences m’ont permis de constater un problème toujours d’actualité : 80% des concessions ne sont toujours pas réellement rentables en VO. Heureusement, les marges de progression sont là pour consolider le résultat global des affaires !

http://www.solutionsvo.fr/

Partager cette page

Retour à la liste

Publications récentes
  • Care Consulting, le cabinet de recrutement...
  • Focus sur le groupe Bernard
  • Interview de Loïc Serreau recruteur
  • Interview de Joël Gaucher - Groupe ESCRA
  • Sipa Automobiles, en croissance, recrute
  • « Un diplôme du Garac reste un vrai...
  • Vendeurs, mécaniciens, carrossiers, des...
  • Le groupe Hess, un groupe en pleine...
  • INTERVIEW Yves Rousselle, secrétaire...
  • Interview de Paulo Texeira
S'abonner

Recevoir la newsletter VO-RH

Retrouvez VO-RH sur