S'y retrouver parmi les contrats de travail : CDI, CDD, interim, CTT, apprentissage, contrat de professionnalisation.

Sur le site emploi VO RH vous pouvez trouver des offres d’emploi pour tous les contrats existant actuellement.

Le CDI ou contrat à durée indéterminée

Le contrat à durée indéterminé est réputé pour être le nec plus ultra des contrats de travail. En effet celui-ci, n’ayant pas de fin prévue, est considéré comme le reflet d’une certaine stabilité professionnelle. S’il n’a pas de fin définie cela ne le rend pas pour autant un contrat à vie. Il est possible changer d’emploi même en contrat CDI.

Le CDD, contrat à durée déterminée.

Le contrat à durée déterminée est signé pour une durée précise, très souvent indiquée directement dans l’offre d’emploi. C’est un contrat de travail classique dans le sens où il donne droit à des congés payés. Il comporte également une période d’essai d’une durée variable selon la durée totale du CDD prévu. Pendant cette période d’essai il est possible de mettre un terme au contrat sans justification que ce soit du côté de l’employé ou de l’employeur. En dehors d’un accord spécifique de branche un CDD ne peut être renouvelé plus de 2 fois.

La fin d’un contrat CDD peut déclencher le versement d’indemnité comme la prime de précarité mais ce n’est pas le cas pour tous les CDD (emploi saisonnier, contrat de professionnalisation, emploi d’avenir…).

L’intérim ou contrat de travail temporaire (CTT)

C’est le contrat que l’on signe avec une agence de travail temporaire (l’agence d’intérim). Vous êtes embauché par l’agence d’intérim qui vous place, vous met à disposition d’une entreprise pour une mission. Pendant la durée de votre mission vous êtes placé sous l’autorité de l’entreprise dans laquelle vous exercez votre tâche. Les personnes qui travaillent en contrat intérim ou CTT sont appelé les intérimaires.

Apprentissage ou contrat de professionnalisation ? Les contrats en alternance

Ces contrats permettent d’allier études théoriques et emplois. Ce sont les contrats qui s’utilisent dans le cadre d’une formation qualifiante à un métier.

Il existe deux types de contrats possibles :

  • Contrat d’apprentissage : Ce contrat alterné est ouvert aux jeunes de 16 ans (voir 15 ans dans certains cas particuliers) à 29 ans révolus. Il est généralement conclu pour une durée déterminée variable selon la durée du diplôme préparée. Ce contrat permet d’accéder aux mêmes droits que le salarié lambda (congés payés, protection maladie, maternité, …). La rémunération est basée sur un pourcentage du SMIC (de 27 à 100 %) qui varie selon l’âge et l’année de formation.
  • Contrat de professionnalisation : ouvert aux jeunes âgés de 16 à 25 ans révolus et aux demandeurs d’emploi âgés de 26 ans et plus. L’objectif est d’acquérir une qualification professionnelle. C’est la plupart du temps un contrat en CDD d’une durée d’un an (jusqu’à 3 ans) La rémunération est basée sur un pourcentage du SMIC (de 55% à 100%) selon l’âge et le niveau de formation. Ce type de contrat permet d’accéder à toutes les entreprises sauf à la fonction publique.

Insérer ici les liens des contrats (nico)